Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 23:13

Assise en tailleur la tête entre les mains, les larmes coulent sur mes jambes, je les contemple tomber, une à une... J'hésites à les sécher... mais non, je les aime comme ça. Elles coulent sur mes joues et je me concentre sur les sensations que cela me procure. Je suis tellement concentrée que je ne ressens plus le chatouillis que cela me procurait au début. Je pensais que pleurer allait m'aider à évacuer un peu, mais non, j'accumule et je ne sais plus comment me défaire de toute cette pression. Crier, non. Manger, non. Parler, non plus. Je pleure. Je n'ai pas la solution cette fois ci. Peut-être que je vais pleurer toutes les nuits qu'il me reste... non je ne pense pas. C'est comme tout, on finit par s'habituer. Mais je n'arrive pas à me faire à l'idée. M'habituer, et si je n'en ai pas envie. Malheureusement, cela se fera sans mon accord. Allongée, la tête sur mon oreiller, les larmes coulent sur mes joues, je les laissent couler, elles glissent jusqu'à mes oreilles, et je les sens se suspendre à mes lobes.... puis tomber... elles n'ont pas le choix, question de gravité... finalement on a le choix de rien...

Partager cet article
Repost0

commentaires